Mes visages

Ce vendredi 13 novembre 2015 restera dans nos mémoires.

Je parcourais Twitter d’un oeil distrait.

« Et ils reprennent le match pepouze? » m’a suffit à comprendre qu’il se passait quelques chose. Je remonte ma TL de quelques lignes et je comprends encore mieux. Je tapote l’épaule de mon conjoint et lui dit « Il se passe un truc à Paris ».

Je change de chaîne et vois.

Des fous furieux s’en prennent à la population en plusieurs endroits. Des mots terribles sont prononcés : kamikazes, bombes, tirs, rafales…

Sur Twitter, il y a d’abord un mouvement de solidarité très vite nommé #porteouverte. Des parisiens ouvrent leurs portes aux gens, à des inconnus. Des inconnus qui ont peur. Des Portes Ouvertes dans tout Paris. Des dizaines d’adresses s’affichent. Les  choses s’organisent à une vitesse extraordinaire.

« Une amie est cachée [là], elle a besoin d’une #porteouverte. Please »

« SVP URGENT, MON BEAU-FRERE … A BESOIN D’UN ABRI »

« On a deux blessés avec nous stp. On est terrorisés… »

« Ils sont à l’abri, merci »

Puis… des visages apparaissent. Défilé de photos et de profils. Des gens s’inquiètent pour leurs proches et publient des photos, des profils. Une fois encore, les retweets fusent. La solidarité s’installe.

« Je cherche mon frère… », « Je cherche mon pote… »

Mon fils, ma fille, ma cousine, mon beau-frère et sa femme, jean noir, cheveux courts, grand, petite, rousse, blond, 1m74, était au Bataclan, devait sortir dans le coin… aidez-nous.

Les visages passent et repassent devant moi pendant plusieurs heures. Je suis incapable de lâcher mon écran des yeux. Je rafraîchis ma page toutes les 10 secondes, je retweete tout ce qui me parait important, j’ai l’impression d’être utilse en faisant ça. J’ai besoin de me sentir utile à ce moment-là. De plus en plus de visages apparaissent.

Certains deviennent familiers et… on s’y attache. Je dis « on » parce que je sais que je ne suis pas la seule à avoir ressenti ça.

Une jeune fille de 15 ans crée un profil Twitter qui recensera toutes les personnes recherchées. Je la salue. Elle y a passé des heures et des heures. Je n’ose imaginer ce qu’elle ressent aujourd’hui. Je n’ose imaginer le nombre de messages de détresse qu’elle a dû recevoir, qu’elle a dû trier et auxquels elle a dû répondre. Merci à toi!

Je finis par laisser mon ordi et éteindre la télé vers 2h30, à contre-cœur. L’impression d’abandonner des gens.

Samedi 14/11/2015

Parfois, des bonnes nouvelles tombent. Mais le nombre de photos de personnes disparues augmente.

Certaines personnes cherchent leur sauveur. Ils se retrouvent.

Mes visages…

Le dernier visage que je vois apparaître dans la nuit de vendredi à samedi est celui de Marie. Un visage lumineux. Un visage aux traits fins. Elle est bien coiffée et maquillée. Son rouge à lèvres est très rouge.

C’est son nom que j’ai cherché en premier le matin, à mon lever. Marie est décédée.

Thomas. Je pense que c’est la personne qui m’a marqué le plus. J’ai tellement espéré pour lui. C’est idiot non? Je ne le connaissais pas! C’est un des visages qui a le plus « tourné »… ou alors, c’est celui que j’ai le plus cherché. Finalement, Thomas n’avait été « que » blessé… mais Thomas est décédé. Son nom et son visage resteront gravés en moi je pense. Je vis avec son image.

Marie & Mathias. Un couple heureux, solaire. Ils sont décédés.

Lola. A l’heure où j’écris cet article, ses proches n’ont pas de nouvelles. Un visage jeune et frais. Souriant.

Quentin. Souriant lui aussi. Des lunettes noires. Décédé.

Matthieu. L’air enjoué. Décédé.

Yannick. Un gars à la moustache bien taillée.Décédé.

Franck…

Marion…

Ne me laissez pas seule avec mes visages. Dites-moi que vous aussi, vous en avez.

 

Que dire de plus?

Merci pour cet élan d’amour, de générosité et de solidarité. Merci aux policiers, pompiers, soignants, militaires…

Je préfère me taire sur les atrocités que j’ai pu voir et lire, venant de vrais connards. Je préfère me taire sur les fausses déclarations de recherche.

J’apprends à l’instant que Marion a été retrouvée. Nous sommes le 15/11/2015, il est 21h53.


Tagué avec: , ,
Publié dans Divers

Contactez Nat en cliquant ici

Don de gamètes

- Près de 1 français sur 2 ignore que l'on peut donner ses ovocytes en France.
- 1 français sur 5 ne sait pas que le don de spermatozoïdes est autorisé en France
- Près des 3/4 savent que les donneurs ne sont pas rémunérés et que le donneur ou la donneuse reste anonyme
- Près des 3/4 ignorent qu'il faut déjà avoir au moins 1 enfant et 2/3 ne savent pas qu'on donne pour des couples infertiles

Et vous, le saviez-vous?

Plus d'infos : Quels donneurs de bonheur êtes-vous?

Publicité

Je ne sais pas pour vous...
mais moi je commande énormément chez Amazon.
Je ne sais pas pour vous...
mais moi je commande toujours à la dernière minute.

Je ne sais pas pourquoi je fais ça. C'est stressant! Tu te demandes toujours si tu vas recevoir ton colis dans les temps! (Aaaaaagrh!)

Amazon te propose l'offre Premium pour recevoir ton colis en un jour ouvré!
Mais, avec cette offre, tu peux aussi stocker gratuitement de tes photos (illimité) et emprunter gratuitement 600 000 ebooks.

Je n'ai pas de Kindle mais des photos, ça, j'en ai. Et pas qu'un peu!

Amazon te propose de tester ce service pendant 30 jours. Le tarif annuel est de 49 euros.

Je trouve ça intéressant. Et d'autant plus si tu as une Kindle!

En savoir plus

Partenaires

Des envies de créer? Tout à créer est le site qu'il vous faut! Sachez également que Pébéo propose de l'excellent matériel de création!

Chez Allobébé, vous trouverez un choix énorme en puériculture. Prix compétitifs! (et de 2,5 à 4,5% de remboursement Capital Koala)

Boutiques, bons plans & codes promos

Chez Bébé Gavroche (3% de remboursement Capital Koala)

- 7% dès 75 euros d'achats avec le code BBG7, jusqu'au 31/12/2015

- 10% dès 100 euros d'achats pour les nouveaux clients, jusqu'au 31/12/2015 avec le code BIENVENUE10

Pour l'achat de stickers, pensez à Acte-Deco. Choix et qualité au rendez-vous!

Publicité

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Pinterest